Surfcasting

La pêche en Surfcasting consiste à propulser des appâts à plus ou moins longue distance. Cette technique de pêche s'effectue depuis le bord de mer ou depuis une digue. L’objectif sera de profiter des zones de tenue ou de passage du poisson que vous aurez repéré. 

Pour choisir votre matériel de surfcasting, il sera nécessaire de bien analyser votre futur lieu de pêche en bord de mer et les conditions que vous rencontrez généralement. Vous ne pêcherez pas de la même façon depuis des plages que depuis un bout d’enrochement ou de digue.

Connaître ces informations vous permettront de facilement bénéficier de conseils de gens spécialisés dans la pêche en mer.

Il vous faudra choisir une canne adaptée à vos besoins. La longueur sera à prendre en compte pour les distances de lancer. La puissance viendra vous aider à lancer des plombs plus ou moins lourds pour tenir le courant. La qualité du carbone sera un élément essentiel pour tenir vos plus grosses prises pendant de longues minutes.

Un moulinet nécessite également de se poser quelques questions avant de faire un choix. Il dépendra directement des diamètres et de la longueur de fil que vous souhaiterez détenir. Il vous faudra alors choisir la taille de sa bobine, en tenant compte de ces données.

Enfin, il vous faudra réaliser des montages. Ils seront composés d’hameçons que vous choisirez en fonction de l’espèce que vous recherchez. Des perles de couleur, du fluorocarbone ou encore des émerillons viendront compléter votre bas de ligne.

Une fois ces aspects maîtrisés, vous serez prêts à devenir un vrai pêcheur en surf casting, et affronter ainsi le vent de longue session de pêche à rechercher le loup.

Les critères pour bien choisir son matériel

Pour faire les bons choix dès vos premiers achats, il est important de prendre en compte différents points. La pêche en Surfcasting est comme n’importe quelle autre technique, elle nécessite un peu de connaissance pour bien la réaliser. Prendre le temps de comprendre, c’est une des clefs de la réussite.

Votre lieu de pêche sera surement l’aspect le plus important à prendre en compte. En effet, suivant l’endroit de votre session, vous n’aurez pas besoin des mêmes capacités de lancer ou de résistance au courant. Pêchez depuis des plages à grande distance ou alors depuis une digue à une vingtaine de mètres ne demandera pas les mêmes éléments.

Le carnassier que vous recherchez sera aussi un des aspects du choix de votre matériel. En effet, on ne pratique pas de la même façon pour rechercher un loup sur nos côtes ou un poisson exotique sur la plage du Gabon ou des Bijagos.

Votre assiduité sera aussi un élément essentiel. Si vous êtes un passionné qui passait de nombreuses journées dans le mois au bord de l’eau, il ne faudra pas avoir peur d’investir. Il ne faut pas perdre de vue que l’air marin est salé et souvent source d’usure prématurée.

Au contraire, si vous êtes un pêcheur peu régulier, vous pouvez choisir de vous équiper à moindre coût. Il faudra juste être méthodique sur le rinçage. 

Les différentes caractéristiques d’une canne surfcasting

Le surf casting se pratique un peu partout en bord de mer. Cette polyvalence d’utilisation a forcé les fabricants à développer des gammes de cannes surfcasting assez vastes pour coller au mieux aux usages et conditions des pêcheurs.

La longueur sera un élément déterminant. Plus on veut lancer loin, et plus il nous faudra de longueurs. On réservera les tailles de 3m90 à des pêches depuis une jetée ou depuis une digue.

Pour une pratique de bord de plage où l’objectif est d’atteindre des lancers de plus de 100m, on ira choisir une longueur de 4m30 à 4m50. Vous une utilisation polyvalente, on ciblera une longueur de 4m20.

Le poids peut aussi faire la différence. Même s’il s’est drastiquement réduit ces dernières années avec le carbone, il peut encore être problématique. Moins votre matériel sera lourd, plus vous aurez aisance et confort lors des phases de lancer.

La puissance viendra vous guider sur le poids que vous pourrez lancer. On choisira des modèles pouvant aller jusqu’à plus de 250g pour les très forts courants, alors que l’on descendra aisément sous les 150g pour des pêches en conditions inverses.

L’action sera également à surveiller. On retrouve encore dans nos catalogues des modèles paraboliques et semi-paraboliques. Pour améliorer vos distances de lancers face au vent, il est préférable de fouetter votre montage avec une semi parabolique. Pour faire face à des éventuels très gros carnassiers, la parabolique se justifie.

Qu’est-ce qu’un bon moulinet pour le Surfcasting ?

Un moulinet pour le surfcasting est très proche et, parfois, similaire à un modèle pour la pêche de la carpe. Plusieurs conseils seront à prendre en compte pour votre choix.

Le poids sera une nouvelle fois un aspect essentiel dans le choix que vous faites. Il sera essentiel de pouvoir choisir un modèle léger. Cela facilitera grandement le confort et maniement de votre ensemble. Vous serez ainsi plus à l’aise pour effectuer des lancers lointains et combattre pendant de longues minutes.

La qualité de fabrication et la fluidité de la mécanique sont un deuxième aspect. Le caractère agressif de l’eau de mer et de l’environnement salin de manière générale devront être contenu par votre mécanique. Il faudra faire attention à l’étanchéité des bâtis ou encore celle des roulements à billes de plus en plus régulièrement proposées par les fabricants.

Enfin, la bobine est un point à surveiller de près. C’est en effet elle qui donnera plusieurs caractéristiques très importantes à votre réussite. Tout d’abord, sa forme allongée sera signe de sortie de fil rapide. En effet, le maximum de corps est disponible rapidement au lancer, sans que les spires soient les unes au-dessus des autres.

Cela permet d’assurer de grandes distances de lancer. Les diamètres des bobines seront aussi responsables de la vitesse de récupération. Sa vitesse permettra à la fois de garder le contact avec une prise de taille qui revient vers vous ou récupérer un montage rapidement.

Les différents montages

Une fois équipé de votre combo de pêche, il vous faudra penser à vos montages surfcasting : vos hameçons, ligne et plombs pour réaliser un des v qu’il peut exister. Pour présenter cela, il vous faudra soit acheter des bas de ligne tout prêts, soit les réaliser vous-même.

Les hameçons seront généralement des simples. Vous ferez varier leur forme en prenant en compte l’espèce que vous recherchez et des appâts que vous souhaitez escher. Ils peuvent être seuls ou plusieurs sur la même réalisation.

Le plomb est aussi un élément à prendre compte avec notamment son poids et sa forme. Il pourra ainsi être adapté à certains substrats et pas à d’autres. Des modèles grappins existeront pour les pêches dans le sable.

Les petits accessoires qui sont souvent en nombre pour vos réalisations. Il faudra réunir des perles de couleur pour vos nœuds. Vous devriez avoir besoin d’émerillons particuliers, mais aussi de gaine pour éviter des emmêlements.

Une fois tous ces éléments réunis, vous pourrez réaliser vos premiers tests. Ils pourront être très différents d’une espèce à l’autre, d’un poste à l’autre ou tout simplement en avec le courant ou de l’esche employée.


Retrouvez notre sélection pêche en mer complète :

Catégories

94 produits

Trier par :