Jig carnassier

“J’ai pêché mon poisson au jig”. Mais quel jig ? Qui n’a jamais connu ce moment où l’on se demande si on parle bien du jig métallique ou du rubber jig ? 

Pour la pêche du carnassier aux leurres, il existe 2 grandes familles de jig, les rubber jig et les jig métalliques. Souvent par habitude, on parle de jig sans apporter de précision quant à sa nature. Pour autant, ce sont 2 leurres complètement différents qui n’ont pour point commun qu’une méthode d’animation.

Catégories

102 produits

Trier par :
Nouveautés

Jig Métallique

Le Jig Métallique est un leurre dur de forme allongée. Il représente le plus souvent un petit poisson. Moulé dans du plomb ou autre métal de même densité, il est souvent de couleur brillante, c’est une arme redoutable sur les perches. Sa nage très erratique déclenche leur agressivité. On le trouve dans différentes tailles et poids, de 5g jusqu'à 250g pour certains.

En mer comme en eau douce, il séduit tous les carnassiers. Vous pouvez les utiliser en vertical à l’aplomb d’une embarcation. Il vous suffira alors de donner des petits coups de scion afin qu’il puisse dévoiler son pouvoir attractif. 

Il sera également très efficace en lancer-ramener, toujours avec la même animation. Cette dernière méthode est particulièrement adaptée à la prospection. Ainsi, vous localisez plus rapidement les carnassiers en chasse. 

Rubber Jig

Le Rubber Jig, quant à lui, s'apparente plus à une tête plombée à qui on a rajouté des poils et dans certains cas un anti-herbe. Contrairement à son cousin métallique, il est conseillé de lui ajouter un trailer : une craw, un worm ou un shad. On le trouve en différentes couleurs, souvent naturel mais parfois en fire tiger ou en blanc. 

De 1 à 40g de moyenne, il s’adresse à tous les carnassiers bien qu’il soit très utilisé pour la recherche du black-bass. Il est redoutable d’efficacité sur les black-bass, les perches mais aussi les brochets. C’est un très bon leurre pour aller chercher les carnassiers les plus enfoncés dans les structures. 

Pour le brochet, vous pouvez utiliser la méthode du swim jig qui consiste à envoyer votre jig le plus loin possible dans l'obstacle et lui faire faire des tractions sur le fond. Cette technique ressemble un peu à celle employée pour la traque du black-bass, mais est, quant à elle, plus dynamique.